Hidemyass

Vous êtes ici : VPN gratuit .net » Actualités » VPN Sepah : VPN sous haute surveillance

Actualités no image

Publié le décembre 7th, 2012

1

VPN Sepah : VPN sous haute surveillance

D’après Sanja Kelly, la directrice des recherches sur la liberté sur internet d’une ONG Freedom House, aujourd’hui il y a des iraniens informaticiens qui ont un emploi garanti à vie ! Oui à vie, car elle considère que pour la finalisation de l’intranet iranien (c’est une sorte d’internet national) c’est le temps nécessaire pour effectuer la copie de l’internet international. C’est-à-dire mettre en ligne localement les sites bancaires iraniens, les sites gouvernementaux, les sites d’assurances ou des grandes entreprises. Ces sites en question seraient accessibles qu’à partir de l’Iran et de nul par ailleurs.

Internet en Iran: Pourquoi un tel projet ?

Selon différents spécialistes des nouvelles technologies de communication, particulièrement de l’internet, les entrepreneurs iraniens ont su faire face aux multiples cas de censure. Cette adaptation va permettre une augmentation constante de l’usage de l‘internet en Iran. Actuellement c’est presque 10 % de la population qui l’utilise d’après une étude menée par Freedom House. Deux ans auparavant, d’après le gouvernement, c’était moins de 20% de la population qui aurait utilisé internet une seule fois.

Suite aux différentes sanctions internationales, le plan de l’Etat devrait être maintenant bénéfique pour les entreprises qui ont déjà beaucoup perdu à cause des limitations technologiques étrangères.

Ce qu’il faut savoir est le censure n’est pas forcément un produit purement iranien, mais que le matériel permettant de censurer le pays a été conçu par des étrangers allemands, chinois ou carrément américains. Jeffrey Car, un consultant informatique parle même d’une acquisition illégale de tous ces matériels par les autorités iraniennes.

Mahmoud Enayat un spécialiste de la censure en Iran vivant au Royaume-Unis, nous indique que les programmes permettant de filtrer les sites internet non désirés par le gouvernement sont développés en Iran par des iraniens et surement avec la complicité de l’armée.

D’après le gouvernement américain, on peut citer l’exemple des deux grandes sociétés iraniennes, PeykAsa et AmnAfzar Gostar-e Sherif qui ont mis en place des programmes permettant de censurer Facebook, Ebay ainsi que YouTube. Les programmes ont permis également de d’observer le trafic d’Internet en Iran.

Les lois iraniennes tiennes pour responsable les sites ou forums ayant un contenu non-conforme aux yeux du gouvernement. C’est également le  cas si les commentaires ne sont pas appréciés par les autorités. Autrement dit-il, il n’y a pas de liberté d’expressions donc les iraniens doivent toujours faire attention à ce qu’ils écrivent. Ces lois obligent les sociétés à embaucher des modérateurs afin de gérer tous les commentaires publiques postés, en espérant ne rien laisser qui pourrait aboutir à de grosses sanctions.

En parallèle, le responsable du ministère de la culture et de la guidance islamique indique que plus de 55 millions de dollars ont été donnés pour créer du contenu sur le web. Et c’est plus de 3 millions de personnes embauchés.

VPN EN IRAN

Tout ceci a engendré un sacré business pour les fournisseurs d’accès internet (FAI) qui bien évidement sont sous le contrôle du gouvernement. Paradoxalement, le VPN (Virtual Private network) est très facile à se procurer en Iran. Les fournisseurs VPN Iranien  seraient sans doute des sortes de filiales de ces même FAI. A n’importe qu’elle coins de rue vous pouvez vous procurer un VPN pas cher appelé VPN Sepah. ( Sepah pasdaran signifierait gardien de la révolution).

Un VPN permet de contourner toutes les sortes de censure web, donc avec un VPN Sepah les iraniens peuvent accéder aux sites officiellement bloqués meme en sachant que ce vpn est sous surveillance gouvernementale. Donc si vous visitez, commentez, téléchargez  un site qui ne satisferait les autorités iraniennes, le fournisseur VPN Sepah pourrait ne pas être de votre côté.

La solution pour ne pas être surveillé et être vraiment anonyme sur le web, est de se faire passer pour un internaute venant d’ailleurs. C’est-à-dire qu’en se procurant un vpn ne venant pas de votre pays d’origine, vous pourrez ainsi  choisir un serveur étranger et vous faire passer pour un internaute non-iranien. En choisissant un serveur Anglais vous transformerez votre connexion iranienne en une vraie connexion Anglaise. Un bon fournisseur vpn détient plusieurs serveurs dans le monde, ce qui permet de ne jamais être censuré ou bloqué.

Ci-dessous vous trouverez plusieurs fournisseurs VPN très performant et avoir plusieurs informations sur cette technologie :

Fournisseur
Caractéristiques
Offres
Hidemyass

Bon plan 2015: -43% sur le prix

Hidemyass est le meilleur fournisseur de vpn depuis plusieurs années. Voici quelques caractéristiques:
#95 000 adresses ip
#80 pays couverts
#Openvpn, L2TP & PPTP
#Logiciel vpn inclus (installation très rapide!)
#Logiciel compatible Pc, Mac, Smartphone et tablettes
#Bande passante illimitée
Profitez d’une période d’essai de 30 jours pour l’essayer gratuitement

Overplay
Overplay est une alternative à Hidemyass. Situé en Angleterre, le fournisseur est une référence dans le domaine du streaming en ligne
IPvanish
IPvanish est la référence dans le domaine des vpn Américains. Utilisez le pour vos consoles, Smartphones…7 jours de free trial

Tags:




One Response to VPN Sepah : VPN sous haute surveillance

  1. Dépannage informatique says:

    Merci pour ce superbe article..

Laisser un commentaire

Back to Top ↑