Hidemyass

Vous êtes ici : VPN gratuit .net » Actualités » Les outils de l’ancien régime Tunisien dans le filtrage internet

Actualités no image

Publié le juillet 8th, 2013

0

Les outils de l’ancien régime Tunisien dans le filtrage internet

Tout se passait dans les sous-sols d’une villa de l’ancien chef d’état Ben Ali. Tous les outils sont là et maintenant visibles de tout le monde. Les outils utilisés de 2004 à 2007 sont maintenant entre les mains de Hacker au service de l’état pour comprendre les méthodes de censure. Les méthodes sont plutôt simples. Avec des redirections de port ou des interdictions d’adresse IP. En ce qui concerne le nouveau matériel le gouvernement ne veut pas le rendre libre car les serveurs sont encore sous contrat avec la société de production qui reste encore inconnu.

Les nouveaux serveurs étaient les plus sophistiqué de leur génération, tellement sophistiqué qu’il n’était pas encore homologué. Ben Ali ce donnait les moyens pour que son pays reste sous la censure et le manque d’information.

Pour l’année 2010 il a dépensé prêt de 2 millions d’euro en système de censure et de surveillance.

Aujourd’hui la Tunisie est le premier pays Africain à proposer des serveurs TOR pour les connexions VPN.

Les outils de l’ancien régime Tunisien dans le filtrage internet

Fournisseur
Caractéristiques
Offres
Hidemyass

Bon plan 2015: -43% sur le prix

Hidemyass est le meilleur fournisseur de vpn depuis plusieurs années. Voici quelques caractéristiques:
#95 000 adresses ip
#80 pays couverts
#Openvpn, L2TP & PPTP
#Logiciel vpn inclus (installation très rapide!)
#Logiciel compatible Pc, Mac, Smartphone et tablettes
#Bande passante illimitée
Profitez d’une période d’essai de 30 jours pour l’essayer gratuitement

Overplay
Overplay est une alternative à Hidemyass. Situé en Angleterre, le fournisseur est une référence dans le domaine du streaming en ligne
IPvanish
IPvanish est la référence dans le domaine des vpn Américains. Utilisez le pour vos consoles, Smartphones…7 jours de free trial




Laisser un commentaire

Back to Top ↑