Hidemyass

Vous êtes ici : VPN gratuit .net » Actualités » La CNIL arbitre de la censure

Actualités no image

Publié le juin 12th, 2013

0

La CNIL arbitre de la censure

Le rôle de la CNIL Commission National d’Informatique et des Libertés pourrait évoluer. Son but premier aujourd’hui est de veiller au respect des droits de l’homme, de la vie privée et aux libertés individuelle ou publique dans le domaine de l’informatique. Mais son rôle pourrait se voir évoluer comme un arbitre pour les demandes de censure. Aujourd’hui c’est aux juges de statuer sur la fermeture ou non d’un site web. Le rôle de la CNIL serait alors de donner son avis sur la censure de ce site. Pour un utilisateur qui voudrait se défendre d’une fermeture de site il doit décliner son identité ou espérer que sa requête soit prise en charge par son FAI (chose très rare). L’utilisateur ce sent donc pris au piège. La CNIL permettrait de consulter la requête en amont avant d’avoir un statut de blocage. Il faut toutefois espérer que la CNIL agira comme un membre arbitre des deux parties.La CNIL arbitre de la censure

Requête contre Méga

Cela arrive au moment où Google reçoit un exemple de censure. En effet depuis la réouverture du site Mega, de téléchargement de fichier. Google viens de recevoir une demande de référencement des liens de Mega. La demande émane des industries de film et de musique. En ce qui concerne les liens pour télécharger des films protégé on peut facilement comprendre la requête. En revanche il apparaît des demandes peu crédibles, notamment la page d’accueil… Le rôle de la CNIL semble donc tout trouver.




Laisser un commentaire

Back to Top ↑